Sélectionner une page

De nombreuses femmes évitent la question de la pénétration anale avec leur partenaire : peur de ressentir de la douleur ou tabou ? Obtenez des conseils sur le sexe anal, une pratique sexuelle très appréciée par la plupart des hommes, car l’anus, étant plus serré, stimule plus intensément le pénis et, du côté de la femme, elle ressent davantage la présence du pénis en elle, ce qui fait que les deux partenaires jouissent d’une manière très agréable.

En outre, le sexe anal permet d’avoir des rapports sexuels également lorsque la femme est en période de règle.

 

Sommaire :

L’origine du terme sodomie

Pourquoi beaucoup d’hommes apprécient la sodomie ?

La sodomie du point de vue féminin

Les précautions à prendre pour pratiquer la sodomie

Les positions pour débuter le sexe anal

Risques et infections

conseils sodomie

L’origine du terme sodomie

Ne confondez pas les Sodomites (les habitants de la ville de Sodome) et les sodomites (les adeptes de la pénétration anale, avec un s minuscule). Selon la Bible, les premiers ont laissé leur ville détruite par Dieu, pour punir leurs habitudes sexuelles perverses. À l’époque, les habitants de Sodome ont été réprimandés pour leur énorme appétit sexuel et leur tendance à la sodomie, au sens du sexe anal.

Sodomie, une pratique interdite dans l’antiquité

Dans la Rome antique, sodomiser un esclave était un signe du pouvoir du maître sur lui. Du 13e au 18e siècle, cette pratique était punie par la loi de la mort par le feu. L’Église condamnait ces « libertins immoraux », même lorsque cet acte était pratiqué entre adultes avec le consentement des deux partenaires. Dans 13 États américains, l’abolition de la loi interdisant le sexe anal n’est intervenue qu’en 2003.

Pourquoi les hommes aiment-ils tant ça ?

Un homme sur trois pratique régulièrement le sexe anal. Si vous acceptez d’essayer, votre partenaire peut donner libre cours à vos fantasmes de domination. D’un point de vue physique, le sexe anal pour les hommes est un moment de pur plaisir. Le sphincter anal est plus serré que celui du vagin, le pénis sera donc plus comprimé et le plaisir plus intense.

Que pensent les femmes du sexe anal ?

Peu de femmes proposent de leur propre chef à leur partenaire d’avoir des relations sexuelles anales, mais après avoir essayé, beaucoup admettent avoir apprécié. Certains refusent encore par peur de la douleur ou simplement parce qu’ils considèrent que c’est une pratique dégradante. Mais avec un partenaire attentif, cette réticence disparaîtra. Et certaines femmes (plus que vous ne le pensez…) aiment le sexe anal pour la même raison que les hommes : l’anus étant plus serré, elles ressentent plus vivement la présence du sexe qui les pénètre.

Précautions à prendre pour pratiquer la sodomie

L’anus est une zone sensible et peut également être une source de plaisir pour les femmes. Mais pour atteindre l’extase, il faut commencer par une bonne lubrification. Contrairement au vagin, l’anus n’est pas naturellement lubrifié. Évitez la vaseline, qui est un lubrifiant gras. Mieux vaut privilégier les lubrifiants à base d’eau ou de silicone, que l’on trouve désormais facilement, même en pharmacie ou dans tous les loves shop du coin.

La pénétration doit se faire avec précaution, demandez à votre partenaire de commencer à caresser l’anus pour le détendre. L’introduction d’un doigt, avant la pénétration proprement dite, peut également contribuer à la relaxation du sphincter anal. Le mouvement de pénétration sera alors plus facile.

Pour préparer l’anus à un rapport anal vous pouvez également envisager l’utilisation d’un plug anal qui va préparer le terrain.

conseils sexe anal

Les positions pour débuter le sexe anal

Le sexe anal peut être pratiqué dans différentes positions pour varier le plaisir : la plus utilisée est la position où la femme est à quatre pattes ou debout, penchée à quatre-vingt-dix degrés avec les seins posés sur une table ou sur le dossier d’un canapé.

Cette position permet également de stimuler le clitoris pour augmenter le plaisir : cette association la surprendra. Pour être plus à l’aise, vous pouvez vous allonger sur le ventre. Si vous voulez vivre le sexe anal avec plus de délicatesse, vous pouvez le faire en étant allongé sur le côté, une position qui permet de multiplier les sensations. Si vous appartenez à la catégorie de ceux qui préfèrent voir leur partenaire pendant la pénétration, asseyez-vous sur lui. Dans cette position, vous pouvez contrôler la pénétration dans votre anus, en étant capable de décider du rythme et de la longueur que vous prenez, tandis que votre partenaire peut se concentrer sur le maintien de son érection et le contrôle de l’éjaculation.

Risques et infections

Nous ne nous lasserons jamais de le répéter : non aux pénétrations brutales. Elles peuvent faire mal, provoquer des micro-fissures ou des saignements. N’hésitez pas à prévenir votre partenaire si vous ressentez un malaise.

Et, bien sûr, utilisez toujours un préservatif ! Le risque de transmission de maladies sexuellement transmissibles existe toujours. Il faut donc toujours utiliser un préservatif, car la muqueuse rectale est particulièrement fragile et poreuse.

Enfin, ne passez jamais de la pénétration anale au vagin. Les germes contenus dans le rectum peuvent provoquer une infection vaginale. Un conseil : prenez une douche ensemble, changez le préservatif, et continuez votre nuit de feu !

Nous vous recommandons les articles suivants :