La faune du jardin

Les petites bêtes du jardin, ne doivent pas être systématiquement éliminées car cette faune a souvent une action bénéfique pour votre jardin. En mangeant d’autres insectes ou bestioles, elles limitent les dégâts qu’auraient pu faire ces petits animaux !

La faune et la flore dans votre jardin

Comme on dit, la nature est bien faite ! Le jardin est le territoire de petites bêtes qu’il vaut mieux essayer d’attirer plutôt que d’éliminer car elles vous aideront à lutter contre l’attaque d’autres plus nuisibles.

Par exemple, favoriser la présence de coccinelles limitera la prolifération des pucerons sur vos rosiers. De plus, attirer les oiseaux évitera sans doute que des chenilles envahissent votre potager.

Toute cette petite faune du jardin constitue un équilibre précieux pour la nature et la biodiversité.

Les mammifères dans le jardins, faune essentiel

Les mammifères, une faune utile dans le jardin

La plupart des petits mammifères qui s’introduisent dans nos jardins nous débarrassent discrètement de larves et d’insectes susceptibles de faire des dégâts dans nos plantations. Alors, mieux vaut laisser hérissons, musaraignes, chauve-souris ou écureuil gambader !

De même, les taupes ont des vertus malgré le relief qu’elles peuvent dessiner sur votre pelouse…

Les oiseaux dans le jardin, faune essentiel

Les oiseaux

Au jardin, contrairement à une idée reçue, les oiseaux sont importants : ils jouent un rôle essentiel dans l’équilibre de la nature. Ils contribuent d’abord à maintenir une faune équilibré puisqu’ils se nourrissent des insectes.

Par ailleurs, qui ne s’est pas laissé surprendre à rester observer ou écouter des oiseaux, en étant assis tranquillement dehors ? Leurs chants et leurs vols sont magnifiques, voire énigmatiques parfois. Pour mieux comprendre les oiseaux, symboles d’une nature riche et sauvage, il faut donc les protéger.

Fabriquez des nichoirs à oiseaux afin de les inciter à s’installer dans votre jardin !

reptiles et amphibiens dans le jardin, faune essentiel

Les reptiles et les amphibiens

Les amphibiens ou batraciens tels que grenouilles, crapauds sont surtout une faune des habitats humides, essentiels dans l’écosystème naturel. Avec leurs croassements qui rappellent leur présence, tous ces amphibiens vont se nourrir de vers, limaces , chenilles, etc, vous débarrassant ainsi de nuisibles.

Concernant les reptiles, la couleuvre est inoffensive. En favorisant sa présence, vous éloignerez les serpents car ils sont en concurrence pour chasser les insectes mais aussi de petits rongeurs. Les lézards, de la même façon, limiteront l’invasion des insectes, des limaces et autres vers.

insectes dans le jardin, faune essentiel

Les insectes, faune essentiel dans le jardin

De très nombreux insectes sont des auxiliaires utiles dans nos jardins même si on les remarque à peine, parfois. Ils vont éviter le développement d’autres insectes ravageurs en les chassant et en les dévorant. Par exemple les coccinelles s’attaquent aux pucerons.

Mais les insectes peuvent également être des pollinisateurs dont le rôle est essentiel pour le maintien de la biodiversité et pour la reproduction de la plupart des espèces végétales. Au delà des abeilles domestiques et sauvages, les papillons, les guêpes ou les bourdons en font partie.

Pensez donc à faciliter leur venue au jardin en installant un hôtel à insectes !

Vous aimerez aussi...