fbpx
Sélectionner une page

J’ai envie de me sentir corriger… L’auto fessée ? Pourquoi pas essayer

L'Auto fessée c'est quoi ?

L’auto fessée ressemble beaucoup à la masturbation. En privé, beaucoup aiment ça. Même si vous n’entendrez que rarement des gens vous en parler.

Vous sentez mal à l’aise avec l’idée de vous donner des fessés ? Je crois que c’est parce que la fessée n’est pas seulement une fessée, c’est aussi une expérience mentale que physique. Faire appel à son imagination est la clé d’une fessée satisfaisante, que l’on soit seul ou en couple. Dans cet article, on aborde les aspects pratiques de la fessée et on vous donne quelques idées pour créer des moments de jeu satisfaisants et stimulants !

 

Tout d’abord, posez-vous cette question, surtout si vous débutez dans l’auto fessée.

Pourquoi me donner une fessée ?

Pour nous la réponse est fondamentalement, la fessée n’est qu’une autre forme de jeu.

Vous pouvez également voir les choses de cette façon : les vibromasseurs stimulent les nerfs de la chatte, et les fessées stimulent les nerfs du bas. Bien que les sensations soient différentes, les impacts plutôt que les frottements et les vibrations, sont transmis par exactement les mêmes nerfs : les nerfs pudendal et périnéal.

Lorsque votre cerveau reçoit des signaux de ces nerfs, il les interprète comme provenant de toute la zone génitale. Par conséquent, un effet secondaire de la fessée est la sensation érotique dans les parties génitales, même si ces zones ne sont pas réellement touchées.

Entre le nerf pudendal et le périnéal 

Ils sont situés dans la partie inférieure des fesses, près de l’anus et juste au-dessus du haut des cuisses. C’est pourquoi cette zone, est la zone préférée pour la fessée, qui sera plus intense et le plus agréable.

Les fessées peuvent aussi, bien sûr, être douloureuses ; c’est pourquoi elles ont historiquement été une forme de punition. La douleur est le signal d’alerte précoce de votre corps, vous alertant du fait que votre corps risque d’être endommagé et blessé.

Donc, normalement, notre réponse à ces sensations est l’aversion, pour nous éloigner de ce qui cause les dommages. L’adrénaline nous envahit, notre cœur bat la chamade, notre esprit se concentre. Mais si vous êtes au-dessus du genou de quelqu’un qui reçoit une fessée, vous n’avez plus la possibilité de vous enfuir ; vous devez plutôt faire une grimace et la supporter.

L'Auto fessée c'est quoi ?

La fessée, la combinaison parfaite 

Lorsque la douleur est inévitable, notre cerveau commence à libérer des opiacés naturels appelés endorphines, qui non seulement émoussent les signaux de douleur reçus, de sorte qu’ils ne deviennent pas accablants, mais produisent également une sensation euphorique flottante. Notre corps dispose d’un stock limité d’endorphines, une fois qu’elles sont libérées, il met du temps à se reconstituer. C’est l’une des raisons pour lesquelles les personnes qui ont le derrière fessé sont souvent envoyées dans un coin : elles ressentent alors la douleur et la piqûre qu’elles ont reçues lorsque la fugacité de leurs endorphines se dissipe.

C’est cette combinaison de picotements excitants dans les parties génitales, de poussées d’adrénaline et de hauts naturels qui, lorsqu’elle est bien exécutée, peut rendre les fessées si agréables. Donc, si vous appréciez la sensation d’un fessier, il n’y a rien de mal à se la donner à soi-même.

C’est pourquoi on considère que l’auto-spanking est une forme de masturbation. On la considère comme une forme d’amour-propre plutôt que d’automutilation, une forme d’auto-plaisir plutôt que d’auto-mortification. La fessée est une sensation physique complémentaire aux joies du frottement génital, et comme ceux qui ont déjà reçu une fessée le savent, les fesses bien gercées ont tendance à conduire aux orgasmes les plus intenses…

Par conséquent, pour beaucoup de ceux qui aiment les histoires de fessées, la fessée personnelle n’est qu’une extension naturelle de la façon dont ils se masturbent, leur donnant la chance de faire l’expérience par eux-mêmes de certaines des sensations physiques dont ils viennent de prendre connaissance. Après tout, qu’est-ce qui pourrait rendre une histoire de soumission plus érotique que le fait de se soumettre physiquement à l’histoire ?

Pourtant, il serait erroné de considérer l’auto fessée comme une activité de dernier recours, une expérience de substitution lorsque personne n’est disponible pour vous corriger. Au contraire, elle permet aux lecteurs de jouer dans l’intimité de leur foyer, de se livrer à leurs propres fantasmes, sans faire de vagues avec leur partenaire ni révéler ce qu’ils préfèrent garder pour eux. C’est la même raison pour laquelle beaucoup de personnes ayant des partenaires sexuels réguliers aiment encore jouer avec eux-mêmes.

Après avoir expliqué pourquoi l’auto fessée est populaire, vous pourriez devenir curieux, tenté de tenter l’expérience par vous-même. C’est pourquoi dans notre article suivant on vous explique quelques aspects pratiques de base, à l’intention des débutants.