Hiver et jardin : dégâts et avantages

L’hiver est là, entre les fortes gelées et la neige, le jardin n’est pas ménagé. Le froid et le manteau neigeux peuvent certes occasionner des dégâts sur les plantes sensibles, mais ils ont aussi quelques avantages.

Hiver et jardin

En hiver, il fait froid, et c’est normal !

C’est l’hiver, il fait froid, il neige… Des aléas météo de saison, mais qui peuvent générer quelques inquiétudes. La neige va-t-elle abîmer arbres et plantes, les plantes gelées sont-elles pour autant condamnées ? Pas de panique, la nature fait bien les choses, et en l’aidant avec quelques gestes simples, l’hiver passera sans encombre. Et puis, la neige et le froid persistant ont aussi quelques avantages pour le jardin !

Hiver et jardin : dégâts et avantages

Hiver et jardin : Dégâts potentiels causés par le gel et la neige

Le gel peut abîmer, voire détruire, les plantes les plus sensibles, notamment si vous vivez dans une région où les hivers sont généralement rigoureux. Si vous aviez pris la précaution de les protéger, à l’aide d’une protection hivernale ou d’un bon paillage, les dégâts devraient être limités. De plus, une plante gelée n’est pas forcément une plante morte, car le système racinaire reste intact. Reste à attendre le printemps pour évaluer l’étendue des dommages…

Côté neige, elle pose deux problèmes principaux pour le jardin et ses hôtes.

Tout d’abord, son poids peut casser des branches chez les arbres au feuillage persistant, ou en « brûler » les parties aériennes. Pour éviter cela, secouez délicatement les branches afin de les dégager de leur manteau neigeux. Chez les arbres à feuilles caduques, c’est inutile, et il vaut même mieux laisser en place cette couche de protection qui isole un peu les branches du gel.

Ensuite, les oiseaux ont bien du mal à trouver de quoi se nourrir : pensez à eux, en leur fournissant graines, miettes, et pains de graisse.

Enfin, pour les pelouses, évitez d’y marcher lorsqu’elles sont gelées ou enneigées : cela abîme le gazon.

Hiver et jardin : dégâts et avantages

Quelques avantages en consolation

Il faut bien que les rigueurs de l’hiver aient quelques avantages. Première consolation, les périodes de grand froid permettent de détruire une partie des parasites et des ravageurs du jardin. Les hivers doux, au contraire, sont favorables à leur prolifération.

Par ailleurs, la neige accélère la décomposition des feuilles mortes et des engrais verts, les transformant plus rapidement en matière organique assimilable par les plantes. Au printemps et à la reprise de la végétation, le sol n’en sera que plus fertile !

Vous aimerez aussi...