Comment sauver les abeilles ?

comment sauver les abeilles

Comment sauver les abeilles ?

Ce n’est plus un secret pour personne… …les abeilles sont menacées de disparition à cause des pesticides. Rien qu’en France, plus de 25 % des abeilles disparaissent chaque hiver.  C’est ce qu’on appelle le syndrome d’effondrement des colonies. Pourtant, ce n’est pas une fatalité. Chacun à son niveau peut lutter contre ce phénomène. Mais comment agir pour sauver les abeilles ? Grâce à quelques gestes simples à mettre en pratique. Voici 6 gestes efficaces pour aider les abeilles dans votre région :

Pourquoi sauver les abeilles ?

La disparition des abeilles serait une catastrophe pour notre planète. Mais l’impact économique serait tout aussi important.

Saviez-vous que la pollinisation représente environ 153 milliards de dollars (environ 140 milliards d’euros) dans l’économie mondiale ?

Eh oui, grâce à sa contribution à l’agriculture, l’abeille est un acteur économique de poids.

Des études ont été menées par un groupe indépendant de 53 scientifiques pour tenter de comprendre pourquoi les abeilles disparaissent. Leurs conclusion est sans appel : les néonicotinoïdes, qui figurent parmi les pires pesticides, empoisonnent les abeilles qui viennent butiner les plantes contaminées et les tuent à petit feu.

Ainsi en France, les apiculteurs de certaines régions comme l’Auvergne ou encore les Pyrénées ont constaté une perte de 50% voire 100% de leur production de miel.

Mais il est encore temps de les aider ! Pour cela, voici 6 gestes simples et efficaces pour sauver les abeilles.

Un combat de David contre Goliath qui mérite d’être mené !



comment sauver les abeilles

Sensibiliser vos entourages

La première solution pour sauver les abeilles est d’informer vos voisinages sur la gravité de la situation. Chaque citoyen doit connaitre le danger pesant sur les abeilles et sur l’agriculture.

En effet, sans les abeilles jouant un grand rôle dans la pollinisation, le cycle d’agriculture n’arrive plus à se maintenir correctement.

Sans abeilles et donc sans pollinisation, pas moins de 130 types de récoltes sont en danger.

Une menace pèse alors en permanent sur le secteur vital de l’humanité. Il existe de nombreuses émissions de télévision ayant traitées le sujet.

De ce fait, vous devez sensibiliser vos entourages pour que ces derniers puissent à leur tour sensibiliser leurs entourages et ainsi de suite. Sans abeilles, il n’y a pas de pollinisation, et sans pollinisation, plus de 130 types de production végétale seront en danger.

Plantez des fleurs et des plantes

Que vous ayez un jardin, un balcon, une terrasse ou juste quelques pots sur les rebords des fenêtres, faites-en un refuge pour les abeilles en plantant des graines de fleurs bio. Jouez sur la diversité et mettez-en un maximum.

Si vous avez la chance d’avoir une belle pelouse, ne la tondez pas trop souvent pour laisser le temps aux petites fleurs de se développer.

Pour sauver les abeilles, vous pourrez aussi planter des fleurs mellifères. Les abeilles adorent les plantes dites mellifères. Elles fournissent du pollen, mais aussi des protéines et du nectar aux abeilles. Elles leur permettent aussi de se nourrir et de vivre plus longtemps.

Les dahlias, les lys, la nérine, le glaïeul d’Abyssinie (Gladiolus callianthus, ou Acidenthera) sont les amis des abeilles.

En automne, elles apprécient les variétés de crocus qui fournissent une nourriture riche pour l’hiver. Si votre sol est sec ou calcaire, optez pour les coquelicots, l’origan, la cameline, les cardons, le réséda jaune.

Si votre sol est humide ou frais, préférez la grande bardane, la chicorée, la verge d’or, la vipérine ou encore la phacélie.

fleurs pour sauver les abeilles

Pensez à leur fournir de l’eau

Eh oui, même les abeilles ont besoin de boire un coup (d’eau) ! Avec tous les kilomètres qu’elles parcourent, c’est bien normal. Il ne s’agit pas de faire une piscine dans votre jardin ! Un petit bac peu profond conviendra parfaitement sinon les abeilles risquent de se noyer…

Par exemple, vous pouvez leur installer un abreuvoir à oiseaux comme celui-ci dont vous penserez à changer l’eau régulièrement.

En effet, il est important pour les abeilles de pouvoir se ravitailler en eau près de leur ruche.

C’est indispensable pour diluer le miel qui va nourrir les larves et pour rafraîchir la ruche.

Dites NON aux pesticides

On a toutes les raisons de penser que la faune et la flore souffrent de l’utilisation des pesticides et des produits phytosanitaires. Pour préserver les abeilles, renoncez à tous les pesticides et herbicides dans votre jardin et potager.

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas bien compliqué et en plus, vous allez faire des économies ! Par exemple, si vous avez besoin d’éliminer des mauvaises herbes, utilisez du bicarbonate. Ou vous pouvez aussi désherber avec du vinaigre blanc.

Dans les deux cas, ces 2 produits sont tout aussi efficaces que les désherbants du commerce et sans conséquence pour l’environnement.

Parrainez une ruche

Pour aider les abeilles, chacun peut parrainer une ruche (ou une partie de la ruche).

C’est une démarche utile pour créer de nouvelles ruches et augmenter les chances de survie des abeilles.

On peut parrainer une ruche entière ou s’associer à plusieurs pour parrainer une ruche.

Un parrain adopte 4 000 abeilles et chaque ruche héberge près de 40 000 abeilles.

On peut donc se mettre jusqu’à 10 pour parrainer une ruche.

Petite récompense, le parrain verra son nom inscrit sur la ruche ou sur les pots de miel. Et la cerise sur le gâteau, c’est que vous recevez des pots de miel de vos abeilles.

Vous pouvez vous en régaler ou les offrir pour sensibiliser vos amis à cette cause. Vous pouvez vous renseigner sur ce site untoitpourlesabeilles.fr

Parrainez une ruche

Luttez contre les frelons asiatiques

Une nouvelle menace pèse sur les abeilles : le frelon asiatique. Dix de ces bestioles peuvent détruire à eux seuls une ruche entière !

C’est une très mauvaise nouvelle pour les abeilles qui souffrent déjà d’une baisse de leur population dans les ruches…

Le secteur de l’apiculture s’en trouve davantage fragilisé. Les frelons asiatiques ont l’habitude de nicher dans des nids sphériques faciles à reconnaître.

Si vous en voyez un, ne prenez pas le risque de le détruire. Prévenez votre mairie qui fera le nécessaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *