Comment Créer un Paradis Végétal Autour de sa Piscine

paradis végétal autour de sa piscine

Créer un espace de bien-être autour de sa piscine

Avoir une piscine, c’est bien, mais dans quel environnement je vais l’intégrer ? De sa forme aux matériaux utilisés en passant par l’esthétique, beaucoup d’éléments sont à prendre en compte pour définir cet espace de bien-être et de convivialité. Créer un paradis végétal autour de sa piscine

 

Ainsi les végétaux que vous choisirez pour garnir l’environnement de votre piscine peuvent avoir un impact. Ce choix est dicté par l’atmosphère que vous souhaitez créer :

A la méditerranéenne dans un lieu où l’on cherche plutôt à s’abriter d’un soleil généreux ?

Plus tropical avec des plantes luxuriantes qui vous isolent et qui transforment votre espace piscine en véritable oasis ?

 

Deux exemples parmi tellement d’autres, les possibilités sont immenses.

Afin de vous aider dans vos choix, nous allons développer les pour et les contre de certains types de plantations.

Les Végétaux Autour Des Piscine : Une Idée à Planter

Profiter de sa piscine va bien plus loin aujourd’hui que de simplement posséder un bassin pour s’y baigner. Elle est un élément central de votre lieu de vie intégré dans son environnement naturel, agrémenté d’aménagements mobiliers voire immobiliers qui révèlent un certain style. Le rendu visuel est capital.

Dans ce contexte, le choix de la flore devient essentiel. Quel rendu visuel est-ce que je veux obtenir ? Ai-je une contrainte d’exposition au soleil, aux vents dominants ?

Pour cela, les plantes apportent des solutions pour s’abriter tout en proposant des paysages variés et chatoyants.

 

Il existe plusieurs façons de penser l’environnement végétal de sa piscine :

paradis végétal autour de sa piscine

Chaleur :

Vous êtes situé dans une région inondée de soleil ? Alors il vous faut des plantes habituées à ce climat qui sont résistantes aux fortes températures et économes en eau. Les essences méditerranéennes sont bien adaptées : La famille des palmiers, la lavande ou l’Aloes sont des exemples.

Vous voulez de la couleur ? Les Pelargoniums apportent des solutions.

Vous voulez créer des décors aves des visuels plus structurés ? Pensez aux bacs dans lesquels vous pourrez disposer des herbes ornementales telles que l’herbe de fontaine chinoise ou herbe aux écouvillons (Pennisetum alopecuroide). Ce type de plantes est amené à être utilisé de plus en plus souvent en raison du changement climatique.

Feuillage persistant :

Pas de feuille à ramasser dans la piscine ou autour diminue l’entretien. Des plantes comme l’agapanthe blanche (Agapanthus africanus ‘Albus’) ou des hibiscus sont des exemples de plantes persistantes.

D’autres, du type Euonymous fortuneï (fusain) ont également la qualité d’être couvre-sol.

Concentration d’insectes :

Qui n’a pas été importuné par des insectes volants en tous genres tranquillement installé au bord de sa piscine occupé à lire ou à somnoler voire même dans la piscine ? Les fleurs attirent des insectes en recherche de pollen, l’eau est aussi un élément privilégié pour leur prolifération. Il existe des espèces végétales qui repoussent ce type d’être vivants.

Quelques exemples suivent :

Le basilic (Ocimum basilicum) ou la fameuse herbe aux chats (Nepeta cataria) contiennent des substances répulsives contre les insectes (notamment les moustiques et les mouches).

La citronelle (Pelargonium citrosum), la menthe ((Mentha), le romarin (Rosmarinus officinalis) ou encore les soucis (Genre des Calendula) sont aussi des espèces efficaces pour lutter contre leur présence intempestive.

Résistance au chlore:

Si vous utilisez du chlore pour combattre les bactéries et les algues potentiellement présentes dans votre piscine, sachez que même si elles en ont en besoin, les plantes peuvent souffrir d’une trop grande concentration de cette élément chimique.

Certaines espèces ont de bonnes capacités de résistance à cette substance, comme les aubépines (Crataegus), les lauriers-roses (Nerium oleander) ou les palmiers (Palmae).

Enfin, le romarin ou la rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis) cumulent cette capacité de résistance au chlore avec d’autres propriétés évoquées plus haut.

paradis végétal autour de sa piscine

Le mauvais impact des plantes sur votre piscine :

On n’y pense pas forcément à la plantation mais, le développement des végétaux dans l’environnement proche de votre piscine peut à terme produire des effets non désirés et même de vrais dégâts.

Les arbres et arbustes en grandissant peuvent projeter une ombre à un endroit inopportun. En plus, des branchages peuvent venir surplomber le bassin et des débris risquent de tomber dans celui-ci.

Les épineux et les conifères ne sont pas conseillés : la présence de leurs épines et de leurs aiguilles sont sources de désagréments vous obligeant à intervenir de façon récurrente (balayage, ramassage, nettoyage, débouchage de canalisation, …) ou urgente (blessures occasionnées par le piétinement d’épines tombées au sol, griffures, …).

Certaines racines peuvent endommager la structure de votre piscine, il convient là de privilégier des espèces à petites racines sphériques (palmiers) pour limiter le rayon invasif de celles-ci.

 

En d’autres termes, il faut anticiper le potentiel de développement des végétaux dans leur positionnement.

En conclusion, la nature permet des créations infinies d’espaces naturels à proximité de votre piscine.

Surtout, n’ignorez pas certains fondamentaux qui, s’ils ne sont pas pris en compte, risquent de dégrader la qualité de vie que vous aurez voulu créer.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *